Pour faire monter votre partenaire au septième ciel, plusieurs moyens s’offrent à vous. Parmi ces moyens, on distingue le cunnilingus qui s’avère être le moyen le plus efficace de faire jouir votre partenaire. Avant de vous lancer dans cette pratique, il faut une totale maîtrise de l’art du cunnilingus. À travers cet article, vous découvrirez les quelques meilleures manières de réussir un cunnilingus.

Quelques meilleures astuces pour régler le cunnilingus

Le cunnilingus est une pratique sexuelle qui consiste à procurer à la femme du plaisir en stimulant son clitoris, sa vulve et l’ensemble de l’entrée du vagin. Généralement, elle est pratiquée dans le cadre des préliminaires. Mais quand ça dure, elle peut conduire la femme à l’orgasme. La maîtrise parfaite de l’art de cette pratique repose sur des apprentissages bien approfondis. Pour réussir le cunnilingus, vous devez avoir une peau douce, et veillez à ne pas laisser les barbes parce qu’ils peuvent irriter la vulve. Lorsque ça devient plus long, alternez avec le doigt ou un sextoy afin d’éviter les douleurs de la mâchoire. Le véritable travail se trouve au niveau de la fente vulvaire. À ce niveau, vous devez constamment effectuer des mouvements sinusoïdaux : du haut vers le bas et du bas vers le haut. Procurez-lui beaucoup plus de plaisir avec la langue, en vous attendant plus sur le clitoris. Rassurez-vous que vos mouvements sont lents tout en accélérant la cadence. C’est ce qui pousse vite à l’orgasme. Lorsque vous sentez que la femme s’apprête à atteindre l’orgasme, n’arrêtez surtout pas les caresses de la langue. Maintenez le cap, sinon cela lui déplairait.

Les avis sur la pratique du cunnilingus

Certaines personnes désapprouvent ce comportement parce que pour eux, c’est une pratique animale et le vagin est un lieu d’excrétion. C’est cette conception qui est généralement la cause de la répulsion. Mais avec l’allure où vont les choses, cette répulsion finira par disparaître totalement. Pour d’autres, la sexualité doit produire à tous du plaisir, donc il n’est pas question de vivre la sexualité dans le dégoût. Le dégoût que ces personnes éprouvent vient du fait que certaines femmes ne sont pas propres du point de vue vaginal. Alors le cunnilingus serait un moyen de transmission d’infections.